Nuits Blanches 

par le Collectif 30' d'insomnie

Dimanche 15 février 2017 à l'Ivraie (rue Voltaire - Douarnenez)

Libres échanges

Rencontre du Quartet Chistera et de Catherine Pouzet (Danse et voix)

Samedi 6 décembre à Latries (Finistère)


 

Chants imprévus

Spectacle solo (20 à 50 minutes)

Première performance le 31 juillet 2014 au Festival Pirouésie 

"Chants imprévus" est un spectacle mêlant le chant et la lecture vivante, tissé des inspirations de l'instant, elles-mêmes nourries de l'atmosphère baignant le lieu de la représentation, de l'humeur en cours, mais aussi des voyages de Luc Baron dans les mondes de la poésie, des plaines et montagnes basques, de la philosophie, du galop d'un cheval imaginaire à l'envol soudain de l'oiseau.

La voix est un matériau brut à sculpter. De cet élément et du geste jailliront peut-être "un paysage plongé dans la peur, avec des feux entre les pierres, avec des silhouettes à demi nues et accroupies, un fleuve où descendent des barques peintes de jaune et de noir, une saveur de pain, un toucher de doigt, une ombre de cheval", selon les indications de Julio Cortazar ... 


Trio Danse - Voix - Percussions (Hang)


Catherine Pouzet - Luc Baron - Dominique Molard  




CHISTERA


Quartet vocal d'improvisations

Yannick le Bitter  Magali Robergeau  Melissa Ladini Luc Baron

Informations : http://www.chistera.yolasite.com 



TENTATIVES (chants de nos mondes)


Sylvie Bayol et Luc Baron


"Tentatives .. Chants de nos mondes"


Sylvie Bayol et Luc Baron chantent des histoires sans paroles, inventées dans l'instant, ou des lectures vivantes et musicales.

Ces chants improvisés évoquent la rencontre de leurs imaginaires respectifs, et voyagent dans toutes sortes de styles,

du jazz à la Mongolie, en passant par les musiques contemporaines

Mais la prestation se transforme en "spectacle à la carte" lorsqu'ils proposent au public de leur fournir des thèmes d'improvisation ..

Alors tous les mondes se rejoignent dans une belle émotion qui ne se prive pas de légèreté ..


Infos et vidéo sur 

http://www.noomiz.com/leszimprovocs



 Y a des gens qui nous laissent des traces

Rajel et Luc Baron


Les textes de Rajel (slam) rencontrent la voix-instrument de Luc Baron (chanteur improvisateur) dans un dialogue où le son et le sens s'unissent pour créer une poésie de l'instant, un regard humain sur le monde, non dénué d'humour.



RAJEL


Femme de lames, Femme de slam. Le coeur bondit quand ses mots aiment!

Ça prend aux tripes quand ses mots coups de gueule.

Ça met le frisson, voilé de pudeur, quand sa voix se déchire.

Une écriture rare aux multiples lectures, du direct, du vivant !


LUC

Homme de voix plurielles, qui joue avec le son et crée des atmosphères

à partir de l'instrument premier qu'est le corps créateur d'images, d'émotions, 

de sentiments, et de tous ce qui ne se décrit pas mais s'accueille ..


Blog : http://yadesgens.yolasite.com




 je déteste avoir des idées noires (texte disponible dans la rubrique "Ecrits")


Lecture vivante, sonore et musicale de textes se succédant comme les pensées nous traversent avec, pour unique lien, l'appartenance au monde, à la vie, à toutes les subjectivités de l'être.

Lecture au fil du rasoir, prétexte à la tonitruante rencontre d'une contrebasse et d'une voix dans leurs poésies de l'instant.


Avec


Hélène Sage : Musique, contrebasse, voix

Luc Baron : Textes, voix


Hélène SAGE  compose pour la danse, le théâtre, le cinéma, invente des instruments originaux et crée des spectacles musicaux. Elle collabore avec Josef Nadj, Mark Tompkins, Karine Saporta, Heddy Maalem, Jean Gaudin, "Un Drame Musical Instantané", Michèle Buirette, Ilotopie, Bernard Vitet, Philippe Forcioli et bien d'autres encore … (hélène sage : http://helene.sage.free.fr


Luc BARON : chanteur, improvisateur, pédagogue et thérapeute, son parcours est intimement lié à la Voix, une voix dont il explore tous les rivages et mystères, depuis une vingtaine d'années, au travers de recherches personnelles et de rencontres avec Le Roy Hart Théâtre, Beñat Achiary, Dick Annegarn, Dominique Regef, entre autres sources d'élans ...


Blog :  http://baronsage.yolasite.com


Le cheval dans la pierre 

“ Le cheval dans la pierre “ est un spectacle qui se décline au gré de l’inspiration des deux artistes, associant textes, musiques et chants dans une liberté d’interprétation née de l’instant, de la complicité des artistes, des passerelles tissées avec le public.


Le titre est inspiré d’un conte ... Un petit garçon, caché, observe les gestes d'un homme s'affairant autour d'un énorme bloc de pierre, martelant, cassant... De jour en jour des formes se dessinent. Un matin, le petit garçon a la surprise de voir qu'un magnifique cheval est apparu. Sortant de sa cachette il va voir le sculpteur et lui dit : " comment tu savais qu'il y avait un cheval à l'intérieur ?".


Mais nous ne savons jamais précisément ce que renferme la pierre, et chaque spectacle est une nouvelle exploration.



Dominique Regef est reconnu sur les scènes de musiques improvisées pour l'originalité de sa recherche en solo sur la vielle à roue, instrument de méditation et de transe, qu'il recycle en synthétiseur rétro-futuriste, pour en exprimer la nature profonde et la stupéfiante modernité. Sa rencontre avec Luc Baron, chanteur, lecteur, improvisateur, joueur de voix porteur de la même exigence, ouvre un espace de liberté, de couleurs et d'émotions nouvelles, une terra incognita à découvrir d'urgence.


Le rendez-vous amoureux 


Ce spectacle est une indiscrétion. Un voile se lève sur un moment intime de la vie d’une femme. Dans son âge d’or, Louise est prise d’un désir vertigineux : malgré toutes les barrières mises en place, elle le sent, elle le sait, elle va se laisser emporter. Une folie, un rendez-vous amoureux.


Anne-Marie Lopez del Rio, texte et récit ;

Luc Baron, chant et improvisations vocales ;

Dominique Berthon, mise en scène ;

Association LE FIL D’OR, production.


Donné du 15 au 19 septembre 2009 à la Cave Poésie René Gouzenne de Toulouse ;

Un soir attendu elle entre dans sa bibliothèque, et choisit un livre.… L’heure du rendez-vous arrive. Elle est comme une corde tendue vers l’accomplissement. On va la surprendre dans ce stupéfiant, bouleversant, et inattendu corps à cœur.

Le spectacle nous parle du désir, du manque, et du livre. Au cœur de la vie sont les mots : intenses, indispensables, écriture qui nous ouvre la porte de l’imaginaire et de la connaissance.

Les deux artistes se relaient et nous emportent dans cette histoire. Conte archaïque, légende, récit contemporain, chant, danse et rythmes vocaux issus de l’improvisation. La mise en scène de Dominique Berthon donne à ce spectacle un ton très particulier et novateur, à la croisée du théâtre, du conte, de la danse, de la poésie et du chant.

Tous les trois allient leurs talents pour nous faire partager cette histoire vécue qui nous relie à l’universel.