De l'expression artistique à l'outil  thérapeutique  

Voix chantée/parlée   Improvisation    Lecture à voix haute     Psychovocalise® 


"Ce qui ne nous transforme pas ne nous laisse pas de souvenirs "

Jean-Claude Ameisen

" Ne pas montrer. Rendre les choses sensibles." 

Claude Régy (dans "Espaces perdus") 

 


« J'applaudis à tous ces déraillages et dérapages enfin incontrôlés qui m'ont permis de glisser dans les harmonies interdites, les sons inhabituels, des régions de moi-même ignorées parce que ne correspondant pas à l'esthétique aux normes. Je remercie à coeur ouvert celles et ceux - tels que Beñat Achiary, David Goldsworthy et Marianne Le Tron, Le Roy Hart Théâtre,  Rhiannon Watson - qui m'ont permis d'oser laisser vivre ma voix, mes intuitions immédiates, et de savourer cette audace.

Tout est musique, du souffle de la caresse sur une peau à la tonitruance d'une cascade, de Mozart à John Cage en passant par les rythmes de la ville, vents et marées, pluies et silences habités d'insectes ou de rumeurs lointaines .. 

Toutes les formes qu'adoptent ces musiques sont accessibles à tous pour peu qu'elles soient présentées humblement, sincèrement, comme de possibles interstices vers des mondes ouverts, à explorer, à vivre !

 J'aime continuer d'écouter ce que je n'aime pas encore mais dont je pressens quelque chose ... Je laisse entrer les paysages, et je prends le temps de goûter avant d’adopter ou de laisser à d’autres ce soin ... »

Extrait de " Journal de voix - Luc Baron"





Si la maîtrise de la technicité est importante afin de profiter amplement des ressources spécifiques à chaque instrument de musique, ce qui fait la musique et, parmi elle, le chant, est bien plus qu'une virtuosité mécanique. C'est tout ce que nous vivons, avons vécu. Ce sont nos désirs, nos peurs, nos joies, nos renoncements, nos élans, toutes nos émotions. C'est l'instant passé et présent. C'est un parcours de vie inscrit dans un parcours de voix.

Il s’agit donc moins de travailler sa voix que d’en explorer les ressources, les mystères, les qualités, les fragilités, et d’aller à la découverte des trésors d’images et d’émotions qu’elle recèle. Nous connaissons peu ou mal cet univers si riche qu’est notre voix. C’est pourtant dans cette matière sonore que nous allons rencontrer les sources de l’émotion, les couleurs les plus personnelles du chant, l’expression pleine et libre de qui nous sommes

La démarche tient compte des particularités de chaque voix considérée et abordée comme unique. Pas de recette appliquée à tous, mais une approche personnalisée et adaptée à chaque personne selon ses motivations.

Chanter juste ou faux est, à mon sens, moins important que chanter vrai, c'est à dire SE chanter au plus sensible.


"Se chanter" peut être associé directement à l'expression artistique, mais nous pouvons envisager la formulation plus largement comme décrivant un état d'esprit : se dire (dire soi), se raconter (sans se raconter des histoires ou se "la" raconter), se vivre (être). 

Ainsi, la pratique vocale, telle que décrite et envisagée ci-dessus, peut faire l'objet d'applications et déclinaisons multiples associées à l'expression artistique amateure, professionnelle, occasionnelle, mais aussi à des démarches thérapeutiques ou psychothérapeutiques.

Vous trouverez sur ce site des rubriques telles que : pratique individuelle ; Psychovocalise® ; stages ... qui vous renseigneront sur les applications possibles. Mais n'hésitez pas à me contacter directement pour obtenir des informations plus précises et surtout spécifiques à votre recherche.